Coalition of Black, Human Rights, Labour and Youth Organizations Denounce Racial Profiling Incident on the Hill and Request Meeting with PM Trudeau and Speaker of the House

By February 7, 2019French, Press Release

OTTAWA, February 7, 2019—- Seventeen organizations, including the Federation of Black Canadians, the Magic Project, the Michaëlle Jean Foundation, the Coalition of Black Trade Unionists, 902ManUp, Black Agenda Noir, the Justice for Abdirahman Coalition, the Somali Women’s and Children’s Support Network, One Mic Educators, Hope & Hustle Heights, Jane Street Speaks, the Cote-de Neiges Black Community Association, Hogan’s Alley Society, Africa Centre, and the Centre for Research Action on Race Relations, denounce an alleged incident of racial profiling, which occurred on Parliament Hill, during the Black Voices on the Hill (BVOH) lobby day, on Monday, February 4, 2019.

BVOH followed the successful 2019 National Black Canadians Summit, held Feb. 1 – 3, 2019, where hundreds deliberated on implementing the Canadian Strategic Plan for the International Decade for People of African Descent: 2017-2024 and prepared specific asks to present to federal cabinet ministers during the day on the Hill, where over 150 community members attended a series of meetings with 8 federal ministers. Among the participants were 50 Black youth leaders, facing multiple social and economic barriers, from neighbourhoods such as Jane and Finch, Lawrence Heights, Scarlettwood Court, Dixon, Uniacke Square, North end Halifax, North and East Preston, Montreal-North, Côte-des Neiges, Edmonton North, RDP, St-Michel and Rexdale.

Several BVOH participants were asked to wait for their meetings in a parliamentary cafeteria. According to people present when the incident occurred, a security guard responded to a complaint made by a government employee (who took pictures of attendees) about “dark-skinned people” in the cafeteria. He responded by labelling the delegates “dark-skinned” and telling them to leave, even though established regulations allow civilians with the appropriate pass to be in that space.

African Nova Scotian Senator Wanda Thomas Bernard, who is leading a Senate inquiry into anti-Black racism, has since deposed an official complaint at Parliamentary Protective Services (PPS). In response to this incident, Senator Bernard, Chair of the Standing Senate Committee on Human Rights commented, “PPS were quick to respond, and are taking the complaint seriously. What happened to this group of young African Canadians, as reported by Trayvone Clayton, is one more example of systemic anti-Black racism in the form of racist language. Incidents like these prevent Black youth from feeling welcome or safe in political spaces, like Parliament Hill. This group was on the Hill being actively engaged in politics, and I encourage them to continue to engage despite this experience. This incident is one example in a larger picture of anti-Black racism in Canada that creates barriers for Black youth from accessing opportunities and developing their political voice. Over the past year, many senators have spoken in support of an Inquiry into Anti-Black Racism, and many of us are ready for a culture shift in Parliament. We are ready for change on every level.”

The senator’s complaint is supported by all members of the coalition. In addition, urged by Halifax-based youth activist Trayvone Clayton, the Federation of Black Canadians has sent a formal request for a meeting with Prime Minister Trudeau to obtain a formal commitment to end racial profiling at the federal level, including on Parliament Hill, by making the issue a key element in the government anti-racism strategy. A meeting is also being requested with the Speaker of the House to secure an official apology.

For the national coalition of organizations and groups, the incident, which violated the human rights of the victimized, is not isolated but part of a broader systemic problem. It shows how at the highest levels of Canada’s public institutions, anti-Black racism can flourish embedded within public institutions, how law enforcement can disproportionately criminalize Black youth, and how there is an urgent need for more robust measures to eliminate all forms of discrimination from society. The coalition will ask for a more comprehensive government-wide approach to eradicate anti-Black racism, support those victimized by the issue and improve quality of life for Canadians of African Descent, as articulated in the Canadian Strategic Action Plan for the Decade.

Press conferences are slated for Friday, February 8, 2019, in Halifax, Montreal, Ottawa, Edmonton, Winnipeg, Vancouver and Toronto. Information on the events will be available on Thursday, February 7, 2019 via media advisory.

Len Carby
Federation of Black Canadians
(647)-360-0641
mediarelations@fbcfcn.ca
lcarby@fbcfcn.ca

http://www.fbcfcn.ca/
https://www.facebook.com/federationblackcanadians/
https://twitter.com/fbcfcn
https://www.instagram.com/fbcfcn/

Une coalition d’organismes des communautés noires, de défense des droits, des syndicats et de la jeunesse dénonce un incident de profilage racial ayant eu lieu sur la colline parlementaire et demande une rencontre avec le Premier ministre Trudeau et le président de la Chambre.

OTTAWA, le 7 février 2019—Une coalition de 17 organismes à l’échelle du pays, y compris la Fédération des Canadiens noirs, la Fondation Michaëlle Jean, la Coalition des syndicalistes noirs, , Black Agenda Noir, le Collectif Justice pour Abdirahman, l’Association de la communauté noire de Côte-des-Neiges, et le Centre d’action de recherche sur les relations-raciales, dénonce un présumé cas de profilage racial, qui a eu lieu sur la colline parlementaire, lors de la journée Parole des communautés noires sur la colline parlementaire (PCNCP) qui a eu lieu le lundi 4 février 2019 à Ottawa.

La PCNCP a suivi le Sommet pancanadien des communautés noires 2019, qui s’est déroulé avec succès, du 1er au 3 février 2019, au cours duquel des centaines de personnes ont délibéré sur la mise en œuvre du Plan stratégique canadien pour la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine: 2017-2024 et ont préparé des demandes précises qui serait présenté à des ministres du gouvernement fédéral au cours de la journée sur la colline, où plus de 150 membres des communautés noires ont assisté à une série de réunions avec 8 ministres. Parmi les participants figuraient 50 jeunes leaders noirs confrontés à de multiples obstacles sociaux et économiques.

Plusieurs participants de PCNCP ont été invités à attendre pour leurs réunions dans une cafétéria parlementaire. Selon les personnes présentes lors de l’incident, un agent de sécurité a répondu à une plainte déposée par un employé du gouvernement (qui a photographié les participants) au sujet de «personnes à la peau foncée » à la cafétéria. Il a répondu en qualifiant les délégués de «peau foncée » et en leur disant de partir, même si la réglementation en vigueur permet aux civils disposant d’un laissez-passer de se trouver dans cet espace.

La sénatrice afro-néo-écossaise Wanda Thomas Bernard, qui dirige une enquête du Sénat sur le racisme anti-Noir.e.s, a depuis déposé une plainte officielle aux Services de protection parlementaires (PPS). En réponse à cet incident, la sénatrice Bernard, président du Comité sénatorial permanent des droits de la personne, a déclaré: « Le SPP a été rapide  à réagir et a pris la plainte au sérieux. Ce qui est arrivé à ce groupe de jeunes Afro-Canadiens, tel que reporté par le jeune Trayvone Clayton, est un autre exemple de racisme systémique anti-Noir sous forme de langage raciste. De tels incidents empêchent les jeunes Noirs de se sentir les bienvenus ou en sécurité dans des espaces politiques, comme la colline parlementaire. Ce groupe était activement engagé sur la colline et je les encourage à continuer à s’impliquer malgré cette expérience. Cet incident s’inscrit dans un contexte plus large de racisme anti-Noir.e.s au Canada qui crée des obstacles aux jeunes Noir.e.s qui cherchent un accès à des opportunités et veulent développer leur voix politique. Au cours de la dernière année, de nombreux sénateurs se sont prononcés en faveur d’une enquête sur le racisme anti-Noir.e.s et beaucoup d’entre nous sont prêts pour un changement de culture au Parlement. Nous sommes prêts au changement à tous les niveaux. »

La plainte du sénateur est appuyée par tous les membres de la coalition. De plus, exhortée par la jeune militante Trayvone Clayton, de Halifax, la Fédération des Canadiens noirs a officiellement demandé à rencontrer le premier ministre Trudeau afin d’obtenir un engagement formel à mettre fin au profilage racial au niveau fédéral, y compris sur la colline parlementaire, et d’en faire de la question un élément clé de la stratégie antiraciste du gouvernement. Une réunion est également demandée avec le Président de la Chambre pour obtenir des excuses officielles.

Pour la coalition pancanadienne d’organismes et de groupes, l’incident, qui a violé les droits humains des victimes, n’est pas isolé, mais fait partie d’un problème systémique plus vaste. Il démontre comment, au plus haut niveau des institutions publiques canadiennes, le racisme anti-Noir.e.s peut être présent, que les forces de l’ordre peuvent criminaliser de manière disproportionnée les jeunes Noir.e.s et qu’il est urgent de prendre des mesures plus concrètes pour éliminer toutes les formes de discrimination. La coalition demandera une approche plus globale du gouvernement pour éradiquer le racisme anti-Noir.e.s, soutenir les personnes qui y sont victimes et améliorer la qualité de vie des Canadiennes et des Canadiens d’ascendance africaine, tel qu’indiqué dans le Plan d’action stratégique canadien pour la décennie.

Des conférences de presse sont prévues pour le vendredi 8 février 2019 à Halifax, Montréal, Ottawa, Vancouver et Toronto. Les informations sur les événements seront disponibles bientôt.

#30#

Len Carby (English)
Federation of Black Canadians
(647)-360-0641
mediarelations@fbcfcn.ca
lcarby@fbcfcn.ca

http://www.fbcfcn.ca/
https://www.facebook.com/federationblackcanadians/
https://twitter.com/fbcfcn
https://www.instagram.com/fbcfcn/

Richard Picart

Author Richard Picart

More posts by Richard Picart