Santé Totale

La santé totale implique que notre organisation élabore un plan d’action national afin d’améliorer la santé et le bien-être des Canadiens Noirs. Après des siècles de théories médicales biaisées et d’expérimentations basées sur des croyances racistes, nous sommes toujours confrontés à un système de soins de santé indigne de confiance qui contient les mauvais traitements intergénérationnels des personnes noires. Le FCN a pris de nombreuses mesures pour aborder les déterminants sociaux de la santé dans la communauté noire canadienne. Le FCN a rédigé des rapports, mené des enquêtes et recueilli des données désagrégées sur l’hésitation à se faire vacciner, la méfiance à l’égard du système de santé et l’impact global de COVID-19 sur la communauté noire. Ce travail est devenu prioritaire récemment en raison de la pandémie de COVID-19.

Le racisme scientifique reste un sujet de préoccupation particulier pour notre organisation. Il a historiquement été utilisé pour renforcer des théories ignorantes, telles que celles qui justifiaient l’asservissement ou le mauvais traitement des peuples Africains. Ces croyances ont progressivement gagné en “légitimité” au fil du temps et du racisme anti-Noir, et certaines d’entre elles sont aujourd’hui des pierres angulaires de ce que l’on considère comme des connaissances médicales exactes. Cela a conduit à l’avilissement des Noirs, qui sont aujourd’hui confrontés à des taux beaucoup plus élevés d’insatisfaction, de malaise, voire de décès, aux mains de praticiens qui perpétuent cette violence raciale fondée sur des préjugés raciaux profondément ancrés[1]. Cela a également créé une profonde méfiance à l’égard des praticiens médicaux dans la communauté Noire; par exemple, les femmes noires sont trois fois moins susceptibles d’avoir un médecin de famille que les femmes non racialisées en Ontario.


Problème:

Les traumatismes raciaux dus au racisme médical entraînent généralement une toxicomanie, des maladies mentales et parfois des actes criminels.

Recommendations:

Accroître la sensibilisation à ce problème, augmenter le financement de la recherche sur ce sujet, s’assurer qu’il y a suffisamment de travailleurs Noirs en santé mentale, plus de compréhension pour les personnes Noires touchées par le racisme médical, et un programme de capital santé communautaire afin de soutenir les Canadiens Noirs.


Références:

  1. Alondra Nelson. Unequal Treatment: How African Americans have often been the unwitting victims of medical experiments The Washington Post, January 7, 2007.